Allocution de l’Ambassadeur Stromayer à la Conférence sur les entreprises sociales 

L'ambassadeur des États-Unis, le responsable de la banque commerciale d'Ecobank et le secrétaire permanent du Conseil national pour l'emploi des jeunes échangent l'accord qui permettra de jumeler 100 jeunes entrepreneurs sociaux

Allocution de l’Ambassadeur Stromayer
Conférence sur les entreprises sociales
Le 6 juin 2019
Centre Panafricain Ecobank 

  • Excellence Madame le Ministre de la Planification du Développement et de la Coopération, représentant le Premier Ministre,
  • Excellence Madame le Secrétaire d’Etat chargée de la Finance Inclusive et du Secteur Informel,
  • Honorables députés à l’Assemblée Nationale,
  • Madame la Directrice Exécutive Groupe, Banque Commerciale ETI,
  • Mesdames et Messieurs les représentants des organisations internationales et non gouvernementales,
  • Monsieur le Président Directeur Général de L’Entreprise Sociale ALAFFIA,
  • Mesdames et Messieurs les modérateur et panélistes,
  • Vénérables chefs traditionnels, garants des us et coutumes,
  • Mesdames et Messieurs les opérateurs économiques du secteur privé,
  • Mesdames et Messieurs les invités,
  • Autorités politiques et administratives,
  • Mesdames et Messieurs les opérateurs économiques,
  • Mesdames et Messieurs les représentants des organisations de promotion de l’économie sociale et solidaire,

Mesdames et Messieurs

Bonjour. Je suis très content d’être avec vous. Ce n’est pas facile de parler à la suite de  Olowo-n’djo, mais je vais essayer.

En fait, dans un certain sens, l’ambassade des États-Unis suit M. Tchala et Alaffia depuis plusieurs années, car Alaffia est à l’origine de notre conviction que les entreprises sociales peuvent aider le Togo à se développer et à prospérer. Toutes nos activités de promotion du concept d’entrepreneuriat social ont été inspirées par le succès d’Alaffia et la force de son modèle. Et nous vous en sommes très reconnaissants et nous vous remercions, Olowo-n’djo.

Je suis également très heureux que plusieurs autres entreprises américaines opèrent maintenant dans le secteur des entreprises sociales, comme Ten by Three et SOLEVA, qui est un partenaire de la société américaine Greenlight Planet. Je remercie leurs représentants d’être ici aujourd’hui, et j’espère que dans les années à venir, plus de sociétés américaines investiront dans ce secteur au Togo.

Je tiens également à remercier le gouvernement du Togo, en particulier son excellence le Premier Ministre, pour la qualité de l’accompagnement dont bénéficie l’Ambassade dans de nombreux domaines, mais surtout dans la promotion du modèle de l’entreprise sociale. La présence ce matin de plusieurs membres du gouvernement et de tant d’autorités démontre l’importance que le gouvernement a accordée à cette question.

Mesdames et messieurs, nous venons de regarder une vidéo qui montrait l’impact incroyable que les entreprises sociales peuvent avoir sur les collectivités dans lesquelles elles exercent leurs activités. Mais il y avait une chose dans la vidéo avec laquelle je n’étais pas d’accord. La vidéo disait que le modèle de l’entreprise sociale est le modèle de l’avenir. Je dis plutôt que c’est le modèle d’aujourd’hui !

En 2019, la taille du marché mondial de l’investissement avec impact a atteint 500 milliards de dollars. Les investissements d’impact sont des investissements réalisés dans l’intention de générer un impact social et environnemental positif et mesurable, parallèlement à un retour financier. Ce type d’investissement se substitue aujourd’hui rapidement à l’aide caritative ou à l’aide au développement traditionnelle. Donc, l’investissement d’impact, les entreprises sociales, la responsabilité sociale des entreprises – tout cela fait partie du même spectre d’un modèle économique qui place la mission sociale au cœur de l’entreprise. C’est un modèle qui est en train de bouleverser les paradigmes établis du développement.

Le Togo dispose de toutes les ressources et est parfaitement adapté pour attirer les investissements d’impact dans les entreprises sociales, en particulier maintenant avec son ambitieux Plan National de Développement qui met l’accent sur le renforcement du rôle du secteur privé. Du secteur agricole où nous avons du beurre de karité, du cacao, du café et du coton qui peuvent tous être récoltés selon les principes du commerce équitable, au secteur de l’énergie où il existe un énorme potentiel pour l’énergie solaire hors réseau, au secteur des technologies de la communication où il y a eu une forte croissance dans le FINTECH, le micro-crédit, et la banque mobile, le Togo a un énorme potentiel pour devenir un hub pour les entreprises sociales. Quand un investisseur pense à un pays propice aux entreprises sociales, il doit penser au Togo.

Le but de cette conférence est d’aligner les politiques, les partenariats et les personnes afin de réaliser l’objectif de faire du Togo cette plaque tournante pour les entreprises sociales. C’est le pari, et avec vous tous, je pense que nous allons le gagner.

Je vous souhaite une conférence très fructueuse et productive. Je vous remercie.