Discours de l’ambassadeur Stromayer à l’occasion de la célébration du 244e anniversaire de la fête de l’indépendance américaine

Les gens regardent des feux d'artifice lors des célébrations du 4 juillet pour la fête de l'indépendance au National Mall à Washington, aux États-Unis, (© Carlos Barria/Reuters)
SEM L'Ambassadeur lors de son allocution
SEM L’Ambassadeur lors de son allocution 

Discours du 4 juillet 2020  Ambassadeur EricStromayer   (Vidéo)                                             

Joyeux 4 juillet !

Comme pour toutes les autres fêtes qui ont eu lieu cette année, les effets du Coronavirus ont

malheureusement empêché nos célébrations traditionnelles de la 244ème fête de l’indépendance des États-Unis.Malgré les effets négatifs de cette maladie dans le monde entier, nous continuons à persévérer. Je suis convaincu qu’ensemble, nous vaincrons le virus.La fondation et l’histoire de l’Amérique reposent sur la persévérance.

Si les événements de ces dernières semaines aux États-Unis nous ont appris quelque chose, c’est que nous ne devons rien tenir pour acquis, et continuer à s’efforcer, en tant que peuple unique, de faire en sorte que tous les individus, quels que soient leur race, leur croyance, leur sexe ou leur origine, jouissent des droits fondamentaux qu’ils méritent.

Les efforts persistants pour obtenir ces droits font partie de notre histoire. D’abord la Révolution, puis la guerre civile et depuis lors d’autres efforts.Cette année, nous célébrons le centenaire des efforts fructueux déployés par les femmes pour obtenir le droit de vote. Cela fait également trente ans que les droits des personnes handicapées ont été protégés par l’AmericanswithDisabilitiesAct.La liste est longue. Les diverses personnes de notre pays ont cherché et obtenu l’égalité des droits en vertu de la loi, et continuent de le faire. Mais nous ne devons jamais oublier qu’il ne s’agit pas seulement de lois.Nous devons veiller à ce que ces droits fassent partie du tissu de notre nation. Garantis par la loi et respectés. En tant qu’Américains, nous disons souvent que les États-Unis sont une œuvre en amélioration permanente, et nous persévérons donc dans nos efforts pour réparer les torts du passé tels qu’ils sont reconnus, et construire un avenir meilleur pour tous.

C’est là un élément clé de la raison d’être de l’Amérique.

En juillet 1960, le premier ambassadeur des États-Unis au Togo a célébré le premier 4 juillet à l’hôtel Bénin de l’époque, Nous avons été le premier pays à avoir une mission diplomatique ici, avec une équipe qui est arrivée en mai 1959. Soixante ans plus tard, le partenariat solide entre les États-Unis et le Togo perdure. Au-delà de COVID 19, nous continuerons à travailler avec nos partenaires togolais sur nos priorités communes que sont la paix et la sécurité, la croissance économique, des institutions démocratiques fortes et des opportunités pour tous.

Une grande partie de notre collaboration se reflète dans les contributions étonnantes des Togolais de retour d’échanges éducatifs aux États-Unis.

Dans le cadre du programme de leadership des visiteurs internationaux, ou IVLP, nous identifions les futurs dirigeants togolais pour des opportunités de développement professionnel de trois semaines. Cette année marque les 80 ans de ce programme, qui prouve la valeur de la compréhension mutuelle par le biais d’échanges dans le monde entier.           80 ans de IVLP (Vidéo)

L’Initiative des jeunes leaders africains, ou YALI, est un programme qui incarne les principes de Nelson Mandela pour donner aux jeunes Togolais les compétences nécessaires pour avoir un impact positif sur leurs communautés. Nous sommes fiers d’être dans la dixième année de ce programme.                  10 ans de YALI – YALI 10th anniversary (Vidéo) 

Enfin, bien que nos volontaires du Corps de la Paix soient partis, nous prévoyons de les ramener, afin de poursuivre le partenariat du Corps de la Paix qui a débuté en août 1962, il y a 58 ans.

Il y a beaucoup d’autres programmes que tant de Togolais connaissent et dont ils tirent profit, provenant de diverses agences américaines, de leurs partenaires et des ONG américaines partenaires.Ces programmes se poursuivront.

Les jeunes hommes et femmes de l’IVLP, de YALI, du Peace Corps et d’autres programmes nous montrent que la persévérance et le travail acharné des Togolais et des Américains mènent à un avenir prospère.

J’encourage tout le monde à persévérer et à s’adapter à la réalité  post-COVID, et à rester en sécurité maintenant.

Les États-Unis continueront à s’associer avec vous comme nous l’avons fait au cours des 60 dernières années, jusqu’à aujourd’hui, notamment en fournissant récemment une aide substantielle au Togo pendant la pandémie de COVID.

Nous traversons une période difficile, tant aux États-Unis que dans le reste du monde, mais nous en sortirons ensembleplus forts et nous poursuivrons notre partenariat de 60 ans. Un joyeux 4 juillet à tous !

« Nous tenons ces vérités pour évidentes, que tous (les femmes et) les hommes sont créés égaux… »
Déclaration d’indépendance.

Les Marines au Togo saluent le drapeau le 4 juillet 2020  (Vidéo)

Les Américains fêtent le 4-Juillet (Vidéo)