Visa de résident de retour

Un résident permanent (appelé résident permanent légal ou LPR) ou résident conditionnel (CR) qui est resté en dehors des États-Unis pendant plus d’un an, ou au-delà de la période de validité d’un permis de réintégration, exigera un nouveau visa d’immigrant pour entrer Les États-Unis et reprendre la résidence permanente. Une disposition existe en vertu de la loi sur les visas des États-Unis pour la délivrance d’un visa d’immigrant spécial résident de retour à un LPR qui est resté en dehors des États-Unis en raison de circonstances indépendantes de sa volonté. Ce site Web porte sur le retour des visas résidents. Si vous êtes un LPR incapable de retourner aux États-Unis pendant la période de validité du voyage de la carte verte (1 an) ou la validité du permis de réintégration (2 ans), vous pouvez être admissible et pouvez postuler aux Etats-Unis les plus proches Ambassade ou consulat pour un visa d’immigrant résident (SB-1).